2231 Views |  Like

GRIZETTE #09 : Caroline fait… un stage de récupération de points

GRIZETTE_stage-recuperation-points

MAMAN, ON VA ALLER EN PRISON ??

Une belle journée en famille, un magnifique collier de nouilles et des poèmes plein de cœurs. Tout est parfait jusqu’au retour au nid. Arrivée à l’angle de ma rue, 18h45 : GENDARMERIE NATIONALE. Je serre les fesses!

– « Souris Carla, y a les flics… et j’ai pas mis ma ceinture! » Comme si un sourire aller tout faire passer, pauvre cruche! Bel exemple !
« Maman, il est monté dans sa voiture. Ils te suivent et en plus ils ont mis la sirène comme dans les films ! On va aller en prison ??? »

– « Vous savez pourquoi je vous arrête ? »
– « Euh, non
… » #
grosse menteuse!
– « La ceinture! »
– « Ah bon? Pourtant je l’avais…. » #grosse menteuse x10
– « Papiers du véhicule! »

Là ça pu! Je ne moufte pas et m’exécute peu fière de mon gros mensonge. Ma peine tombe :

– « Moins 3 points et 135€ d’amende. Et si vous aviez reconnu votre faute, vous n’auriez rien eu »

Toute la soirée j’ai pesté sur ce gendarme. Le lendemain, calmée, mon discours est différent : c’est bien fait pour moi. Je ne mets jamais ma ceinture et ça depuis que j’ai mon permis depuis 1999… (no comment sur mon âge, je vous vois déjà faire le calcul !)

Bon, ce que je ne vous ai pas dit, c’est qu’il ne me reste que 2 points sur mon permis de conduire :

2 – 3 = -1 point. « Ce n’est pas possible ! J’en ai trop besoin! Je ne peux pas perdre mon permis, mon indépendance! »
Ça non plus, ça n’arrive pas qu’aux autres. Je pleure toutes les larmes de mon corps. Je renifle, je me mouche dans ma manche et je me lance dans une recherche frénétique sur le net.

Je tape dans gogole : « perte tous ses points permis conduire »
Une perte de tous ses points entraîne l’invalidation de son permis. Il faut attendre 6 mois pour repasser son code + examen psychologique + visite médicale… NOoONN!!! Pleure n°48.

 

Le lendemain matin, je ressemble à un lapin avec la myxomatose, mes collègues n’osent pas me demander ce que j’ai. Surement de peur de le chopper. « Non… mais… j’ai…. rien….. », avec de beaux reniflements élégants entre chaque mot. Je fini par contacter Nat, une copine gendarme, qui m’explique que tant que je n’ai pas payé mon amende, les points ne sont pas débités.

« Tu as 45 jours avant que l’amende soit majorée et donc avant que tu perdes tes points. Cours vite dans une auto-école pour faire un stage afin de récupérer 4 points. »

La lumière réapparaît à mes yeux bouffis, mon cœur se remet à battre, j’ai à nouveau de l’espoir.

 

Les stages de récupération de points, il y en a dans toutes les auto-écoles, plusieurs fois par mois. Je m’inscris illico sur le net! SAUVÉE ! Maintenant, je mets ma ceinture à chaque trajet, ça paraît hypocrite mais j’ai eu bien trop peur de perdre mon permis et étrangement pas ma vie.

 ***

 CONFESSIONS INTIMES

Honteuse, j’y suis allée en marche arrière. Après m’être acquittée de 217 euros, je me suis retrouvée de 8h30 à 16h30, condamnée volontaire à deux jours de stage avec d’autres prévenus. Après 14h de psychothérapie collective, le graal : la récupération de 4 points, encaissables le soir même du stage à minuit.

Dans une salle de cours de l’auto-école : présentation des 8 coupables et de leurs fautes. Nous devons nous repentir, devant nos camarades et nos 2 formatrices, chef-moniteur d’auto-école de la prévention routière et psychothérapeute. Oui une psy, cela prouve notre état de « malades » de la route.

APERO, CEINTURE, VITESSE ET… MAQUILLAGE !

Christian, 54 ans, manadier : à tendance à appuyer sur l’apéro. 2ème stage à son compteur. (Il est possible de faire 1 stage par an)

David, 29 ans, gendarme : prend son pied quand il est enfoncé sur l’accélérateur

Corinne, 39 ans, commerciale : poseuse devant les flashs. La star du stage car c’est son 3ème

Christophe, 35 ans, livreur : « c’est mon travail, je dois être disponible au téléphone pour mes clients et mon patron »

Huguette, 63 ans, retraitée : championne de glisse devant les Stop et les feux écarlates

Papi Jacques, 75 ans, ne conduit plus : fait des dons de points à son petit-fils

Julien, 21 ans, étudiant : ne sort jamais avec Sam et fait exploser les éthylotests

Caroline (moi), 34 ans, chef de projet : allergique à la ceinture, addict au téléphone et médaillée du maquillage au volant

 

Chacun annonce son palmarès, plus ou moins fièrement. Le programme commence, tendu au début, dans l’idée, « c’est pas moi, c’est les autres », mais dans une atmosphère bon enfant au fur et à mesure des minutes passées ensemble… Bon il y a toujours le manadier qui fait sa forte tête, le malin de la bande. Une classe de petits délinquants face à ses 2 maîtresses.

 ***

 AVEUX et PRISE DE CONSCIENCE

Je pensais que nous serions sermonnés, gavés de code et de vidéos ultra-violentes pour nous culpabiliser, mais l’idée est plus fine : nous faire prendre conscience de notre comportement, nos préjugés, nos mauvaises habitudes, notre rapport aux autres.

Après 2 jours d’échanges, de tests visuels, de calculs de distance de freinage, nous prenons conscience des dangers : les réflexes et l’expérience ne suffisent pas. Le danger ce n’est pas que les autres et en définitive les autres c’est NOUS !! Finalement, nos témoignages dressent un portrait comique et dramatique de notre société où les petites habitudes de chacun mettent en péril le bonheur de TOUS.

 Le stage de récupération de points ne comporte ni examen, ni épreuve pratique. En fait, il s’appuie sur l’écoute et le partage. Pas de jugement. Confronter ses expériences et sa situation à celles des autres favorise la prise de conscience des risques que nous prenons chaque jour. Il est facile d’en vouloir au gouvernement avec son attitude punitive mais il faut nous aussi rester honnête et faire un effort pour être plus responsable sur la route ! Soyez prudent pour vous et pour ceux qui vous entourent. TOUT N’EST PAS PERMIS !

***

 AUTO ECOLE DE LA COMEDIE
26, rue du Dr Pezet – 34070 Montpellier
Tél. 04 67 87 57 57

 ***

 Bonus

LE TOP du TOP

« Je trouve pas très juste de perdre des points comme ça »
« De toutes façons ces stages et les radars, c’est des pièges à fric »
« Je respecte tout, sauf la vitesse »
« C’est la faute des constructeurs, ils n’ont pas qu’à faire des voitures si puissantes »
« ça ne risquait rien j’étais juste à côté de chez moi, j’ai l’habitude de ce chemin »
« La ceinture me fait mal au cou »
« ça va je n’avais pas beaucoup bu, c’était juste un apéro, j’étais largement apte à conduire »

 

illustration_dafneAttention votre nouveau Grizette sera bientôt disponible dans plus de 200 lieux montpelliérains et à Nîmes A la Tchatche et chez Basilik :

GRIZETTE 10 // OCTOBRE-NOVEMBRE 2014

Illustrations : Dafne Saporito

stagepoints-insta-grizette