2771 Views |  Like

La Plage Bonaventure // j’ai remboursé la déco avec l’ardoise de Lolo

… oui on a bien senti que c’était la plage des copains qui ont envie de se faire plaisir! La vidéo pour annoncer l’ouverture en se tapant dans le dos… « Et regarde moi par là comme je suis trop cool, et regarde moi encore un peu sous cet angle »... franchement les gars, vous avez pas l’impression d’en faire un peu trop là ??!! … il y a comme un mix entre l’idée franchouillarde du film « Les Petits Mouchoirs«  de Guillaume Canet avec la BO du film culte « Réservoir Dogs » de Quentin Tarantino.  C’est bon enfant, c’est bien filmé… je me suis dit voyons-voyons ce que ça va donner, déjà c’est différent… même si un peu nombriliste.




2 mois plus tard, voici l’ouverture. Branle-bas de combat… le tout Montpellier « presque doré » se déplace en masse évidement (comme à son habitude) pour être « le premier » sur cette plage privée. D’ailleurs pourrait-on revenir sur le terme « plage privée ». ça a quoi de « privé » ce genre de plage ? On pourrait alors dire « restaurant privé », « bar privé »… toussa toussa…. Recroiser tout Montpellier en train d’exposer son dernier panier hyper-fashion et prendre en photo sa morue (là je parle du plat, pas de sa copine), y a quoi de « privé » la dedans ?! Bon ici, ils ne se sont pas trompés ils l’ont appelé : « plage de copains. »

Ouvert depuis le 27 avril 2017, à la place du Wind Surf, à côté du Carré Mer à Villeneuve-les-Maguelone, voilà donc la cabane de Plage Bonaventure créée par Sylvie et Jean-René Privat qui ont aussi l’institution Café Joseph dans le centre de Montpellier.
Moment culture : La plage est baptisée « Bonaventure » en hommage à Jacques Bonaventure, qui sauva la cathédrale de Villeneuve Les Maguelone, au XIXè siècle,  d’une disparition certaine.

Bon depuis avril, je ne sais toujours pas ce qu’on y mange… toutes les photos montrent la très belle déco en rotin, osier, bois flotté et tutti quanti ! Un bel espace de vente de déco. Mais ici à l’origine ce n’est pas un showroom, mais bel et bien une plage privée et un restaurant, non?! Je ne suis donc pas plus avancée sur les mets proposés.
Intriguée, je me lance avec « des copains » pour une soirée au restaurant.

Ma réservation par téléphone : le sketch des chiffres et les lettres

Ma réservation par téléphone a été un… « échec ». Généralement c’est la première impression que l’on donne de son restaurant… dommage!

> Moi : « Bonjour, faites-vous de la restauration le soir? »
> Bonaventure : « Le soir? Bin oui, bien sûr! »
J’entends pouffer à l’autre bout du fil… mais t’es sérieux mec?!!! Tu te fous de moi??!! C’est comme les antibiotiques c’est pas automatique la restauration un mardi soir avant la grosse saisond’ailleurs la Grand Plage Bohème ne le propose pas encore.
> Bonaventure : « Façon aujourd’hui par rapport au temps c’est hyper calme, donc vous serez bien tranquille »
T’es sérieux mec, numéro 2 ?!!! Depuis quand c’est vendeur de dire qu’il y a dégun chez toi ?!
> Moi : « Ok alors pour 6 personnes au nom de Quilis »
J’ai épelé 50 fois mon nom à la Des Chiffres et des Lettres :
le Q de Quentin, le U de Ursule,( … non le U de Uuuhhhh pitain) le L de Laurent, le….
> Bonaventure : « C’est parfait, c’est noté ! »
> Moi : « Vous n’avez pas besoin d’heure?…. »
> Bonaventure : « On dit 20h – 20h30 ? Merci et à ce soir »
Et bien vu que je n’ai pas le choix et que ça t’arrange, on va dire 20h. J’ai plus l’impression de répondre à un rencard qu’à une résa de table au restaurant.


« ça a l’air bien en photos »… mais c’est beau aussi en vrai!

Arrivée sur le parking… payant! Prépare déjà ta monnaie. Oui, nous connaissons le parking du Carré Mer payant, et bien c’est le même. Même punition! Le parking est payant en saison : 4€ de 8h à 18h / 2€ de 18h à 20h.

Je ne peux le cacher à mon arrivée, Villeneuve est l’une de mes plages préférées avec l’Espiguette. Eau bleue turquoise, galets blancs, propreté. C’est beau et ça sent bon l’iode.

Tout à gauche du parking, se trouve la « cabane ». Après avoir passé les cactus de l’entrée, nous arrivons sur un showroom bohème chic. La déco on l’a doit à Sylvie Batakian et Nicolas Kuseni, au studio NK Design. Tout est beau comme sur les photos. Balançoires en osier, des hamacs en corde, du bois flotté, du châtaignier Cévenol, des canapés, coussins en lin, tapis, mobilier artisanal, une ambiance qu’ils appellent « gypset »(1)… un mix entre gypsy (gitan) et de jet-set ! … ça sent fortement Ibiza dans ses belles années. Surtout qu’ici on fait la fête aux sons de la musique « Baléaric ». J’ai appris plein de mots en venant ici. 

(1) Gypset : de gypsy (gitan) et de jet-set. A la tête de ce courant alternatif qui sillonne le monde : Julia Chaplin, grande prêtresse de l’esprit bohème glam.

(2) La Balearic beat, ou Balearic house, est un mélange éclectique de musique dance ayant initialement émergé au milieu des années 1980. Il est devenu plus tard le nom d’un style de musique électronique qui a été populaire dans le milieu des années 1990. La Balearic house est nommée pour sa popularité parmi les boîtes de nuit européennes mais également pour les raves de plage aux Baléares sur l’île d’Ibiza, une destination touristique populaire. Certaines compilations de musique de dance proviennent de la Balearic house.

Tout est évidement fait avec goût… hors de l’assiette. Du nom, logo avec son petit cœur rouge, aux t-shirts des serveurs en passant par la déco et la vaisselle, aucune fausse note! Du grand art, bravo à l’agence de com’ et au décorateur. C’est beau, élégant et ça fonctionne bien avec le lieu : cohérent.


Bref j’ai remboursé la déco… avec l’ardoise de Lolo !

La promesse : pas de carte, c’est l’ardoise qui prévaut, celle proposée chaque jour par le chef Laurent Arrazat est à base de produits frais et locaux, ambiance « retour de pêche » gage de fraîcheur. Des moules, des couteaux, des anchois, des daurades, une rouille Sétoise…

Le chef Laurent Arrazat, a travaillé 3 ans avec les Frères Pourcel au Jardin des Sens (1998-2001) puis au sein de son propre établissement dans la vallée de l’Hérault Le Temps de Vivre, à Soubès, au pied de l’Escalette (2001-2010). En 2010, il pose idées et valises à Sète, à l’AmeriKclub précisément. Retrouvailles avec Jacques & Laurent Pourcel. Une saison estivale forte. Septembre 2010, il rejoint La Compagnie des Comptoirs de Montpellier. Le temps de déménager quelques effets et voilà Laurent aux cuisines de la belle maison du groupe Pourcel.

La Rouille de seiche à la sétoise… on en parle ? Bon si tu es touriste, ça passera… mais il faut savoir qu’en bon sétois, tu payes une vraie rouille 9€ à Sète, ici elle est à 22€! Ok, on est à la plage, le cadre, vue sur la mer… blablabla. Je peux l’oublier si le plat est bon… et chaud. Pour moi, il manquait ce gout d’aïoli, ce safran qui rebooste la tomate et le vin blanc qui fait chanter tes papilles. Et boudi, la portion est petitoune surtout que l’écrasé de pomme de terre prend les 3/4 du plat, même s’il est très bon c’est la seiche que j’aurai aimé manger. Punaise Laurent, avec ton passage en temps que chef à Sète je me disais que j’allais me régaler…

… Fada, si ma mère avait gouté ça… elle aurait brulé la baraque!

Un croque monsieur à la truffe. Je n’y ai pas gouté, donc je ne peux pas juger, mais mes amis n’ont pas trouvé la truffe : dans le jambon? dans l’huile? Donnez nous un indice la prochaine fois. Alors je veux bien croire que vous avez un producteur. Mais par pitié ne le faite pas cuire, tout l’arôme de la truffe s’envole avec la chaleur. Autant elle peut s’exhaler dans une omelette, autant dans le jambon abracadabra « y a plus rien » !

Un moelleux au chocolat à 9€ ça t’arrive directement dans les fesses, c’est le cas de le dire… quand tu sais que chez Metro tu vas payer les 10 pour 10€… ils ont vraiment besoin de rembourser la déco… car je ne parierai pas sur du « fait maison » pour ceux là… et s’ils sont fait maison, bin pas top.

Mes petits chats, si vous avez vraiment besoin de revendre quelques pièces pour rétablir un équilibre dans votre qualité/prix, on peut faire un vide grenier… mais par pitié ne nous assassinez pas avec les prix!


Conclusion : Alors bonne ou pas l’aventure ?

  • Service : très bien, équipe dynamique et aux petits soins.
  • Décor et ambiance : un véritable showroom de boutique Gypset avec pour horizon une eau turquoise, presque le rêve si la cuisine avait suivie…
  • Cuisine : déception après tout le battage qu’il y a pu avoir et qu’il peut y avoir encore. Quantité trop petite, manque de goût. Je suis déçue surtout avec un chef avec autant d’expérience.
  • Prix : un rapport qualité/prix qui est comme ses plats bien loin d’être équilibré, trop cher!

Je conseille donc d’y aller pour prendre un verre et se prendre en photo avec la Jet Set montpelliéraine dans un décor Gypsy pour faire comme « si on était à Ibiza… » Le tout est donc très instagrammable. Félicitations!

Le travail de restaurateur est un travail très difficile, qui demande beaucoup de temps et de sacrifices. Les passionnés y mettent leur cœur et leurs tripes, aujourd’hui je vous parle de MON expérience, MON ressenti… Alors comme on dit : on est peut être tombé sur un mauvais soir. Je peux donc vous prédire une prochaine visite pour vérifier ou infirmer ma première expérience… j’aime l’aventure!


La programmation

Lundi soir: apéritif à l’italienne avec planche d’antipasti et cocktails apéritivo.
Mardi: direction l’Espagne et ses tapas avec des brochettes en tous genres!
Mercredi: pause iodée, idéal pour des rendez-vous B2B autour d’une bouteille de vin blanc et un plateau de coquillages.
Jeudi au Samedi soir: Ambiance plus festive  avec les soirées « Côté cocktail ».
Dimanche: repos absolu avec la sieste musicale…jusque 17H toutefois, avec la reprise du son « dansant » dès 17H pour éviter la déprime de fin de week-end. « Le chef proposera, pour finir en beauté, ses pâtes aux langoustes », explique Jean-René Privat. Uniquement le dimanche.


Les Tarifs

  • Formule Salade / Transat : 27,00€
  • Repas moyen midi : 20,00€
  • Repas moyen soir : 25,00€
  • Transat 1/2j : 8,00€
  • Transat Journée : à partir de 12,00€
  • Transats week-end : 14,00€

PLAGE BONAVENTURE
plage privée ● cabane de copains ● restaurant

Plage de Maguelone – rive droite
Palavas-les-Flots
04 67 68 01 57
Ouvert 7j/7 de 8h30 à 1h (après le 21 juin jusqu’à 2h)

site  l facebook  l  instagram   l   twitter
#plagebonaventure
 toutes les photos de mes passages à la PLAGE BONAVENTURE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer