3609 Views |  1

le ZEBRE BLEU : les zèbres sont des carnassiers

La proie dans les griffes du prédateur

Les zèbres chassent et mangent de la viande

« Bonjour, un Menu XL Rock avec barbe et tatouage à emporter… merci! »

Bon, il parait qu’il faut diversifier son alimentation…

Précaution d’emploi

> Avant toute chose, je tiens à dénoncer les partisans du mal – ceux qui m’ont vantés les mérites des zèbres du jeudi : Julien, Mickaël, Xavier, Marco. Je vous aime, mais ne me punissez plus avec ce genre de soirées, allez y sans moi!
> Je tiens à remercier mes acolytes pour leur courage dans cette jungle sauvage : Zohra, Chloé, Cécilia et FTG.
> Le Zèbre Bleu est devenu en très peu de temps un restaurant-bar-musical-trentenaire-et-plus mythique de Montpellier. Il est en effet bondé tous les jeudis. Je vous souhaite une très belle et longue continuation dans les soirées montpelliéraines.

Les Zèbres je vous aime, mon récit est piquant mais comme il existe des végétariens, des omnivores… moi je mange de l’Ours mais pas du Zèbre. Je respecte le régime alimentaire de chacun et comme disent Arnold et Willy : « Il faut de tout pour faire un monde ».
(voir >> Générique Arnold et Willy)

Personne dans le monde
Ne marche du même pas
Et même si la Terre est ronde
On ne se rencontre pas

Les apparences et les préférences
Ont trop d´importance
Acceptons les différences

C´est vrai, faut de tout tu sais
Faut de tout c´est vrai
Faut de tout pour faire un monde

Personne dans la vie ne choisit sa couleur
L´important c´est d´écouter son cœur
Si celui qui te paraît différent
Très bien, c´est le sien
Tu as le tien et j´ai le mien!

Alors donnons-nous la main

Vendredi : Tapis dans le noir… le Zèbre observe

Vendredi soir, 22h, après un début de soirée à LA SECRET PLACE
Chloé : « Où on va? ça te tente qu’on change un peu, histoire de voir de nouvelles têtes? »
A ce moment précis, j’aurais dû dire : « NON, je n’aime pas le changement, enfin surtout celui-là! » Et évidement, j’ai été faible et j’ai dit « OUI« !

Garées à côté de la Villa Rouge, le Coconut, l’Osmose, le Pulp… à l’espace Latipolia.
Sur un parking, un établissement aux couleurs et aux motifs à son éffigie. Les belles et grosses voitures devant, les Clio garées plus loin.
On entre, première immersion dans une salle de restaurant. Peu de monde. « C’est pour manger? » « Non juste pour boire un verre » « Avancez-vous, dans le patio, vous avez le bar ».

Rencontre avec le 3ème type (science-fiction)
> le groupe de manadiers qui boivent des magnums de rosé BIO
> 2 amis zèbres mâles qui mangent à une table sans se parler, attachés à leur doigt-phone et scrutant toutes apparitions de nouvelles gazelles
> des tablées de filles qui se marrent : ça fait plaisir! Enterrement de vie de jeunes filles et collègues de boulot.
> l’équipe de serveurs n’est pas très souriante, on a essayé de rire avec eux… mais apparemment ils ont une clause de « non-rigolage »

On en parle de la musique???…

Julien : « Mais tu n’as rien compris, Le Zèbre Bleu, il faut y aller le JEUDI! »

le Jeudi, les Zèbres sautent sur leurs proies

Mais pourquoi le Jeudi ?
« Bin c’est plus sympa, y a plus de monde… c’est le jeudi qu’il faut y aller! » Y avait un truc louche… j’aurais du m’en douter!
Réponses :
> parce que il y a tapas gratos. Bande de radas!
> parce que c’est soirée célibataires. Bande de radas, bis!

Bon alors déjà, un parking plus rempli que lorsqu’on va à la Villa Rouge. Des personnages « atypiques » et de tout âge avec une attirance pour le même goût: le superficiel et le « ne pas dépasser des cases ».
Le zèbre mâle junior (25-35 ans) : se pare de ses plus beaux atouts: chemise siglée ou t-shirt à décolleté plongeant, pantalon siglé,  air hautain accroché au visage, coiffure qui ne bouge pas avec le gel effet carton…
Le zèbre mâle vieux-beau (35-65 ans) : UV orangé, en groupe avec un accent fort appuyé du Sud. Le doigt tendu au ciel quand il y a une chanson bien ringarde. (Indice : les grosses voitures à l’entrée, c’est à eux!)
La femelle mi-zèbre mi-poule (25-40 ans) : est plus discrète, frétillante et caquète avec ses amies… se laissant caresser dans le sens du poil et des plumes par toutes sortes de zèbres.
La femelle fausse-zèbre / vraie-cougar (40-65 ans) : est facilement repérable dans la foule, elle est habillée comme ta mère, sort de chez le coiffeur et sent fortement la cocotte (ça pique le nez et les yeux pour anesthésier sa proie)… et a le regard qui sens le lulu.

Zohra : « T’imagines si on se faisait refouler à l’entrée? »
Moi : « Non je t’avoue que je n’imagine pas… si ça arrive je change de département »

Ici, on sort en troupeaux
Salle de restaurant pleine avec des tablées de plus de 8 personnes.
Patio bondé et rempli d’un mélange de flux de testostérone et d’œstrogène, de parfums et de relent d’ail. Oui il y a les tapas gratuit le jeudi. ^^
On essaye de se frayer un chemin jusqu’au bar afin de noyer notre malheur dans une bière… bon apparemment ici la bière n’est pas la boisson officielle. Ici, on lape du rosé. La route est longue au travers de tous ces yeux… je n’ai jamais eu autant l’impression de ressembler à un tartare de bœuf.

Bon la musique, on va en parler quand même…
Années 80. David et Jonathan, Joe Dassin, Cloclo, Gilbert Montagné… j’ai même cru à un moment qu’on allait faire la chenille.
Je dois avouer que tout le monde s’amusait et était dans un mode bon enfant… En mangeant des tartines de tapenade et en dévorant des moules à l’ail. Bref…

Maintenant :
> je sais où sont les célibataires de Montpellier,
> je comprends pourquoi ils sont célibataires,
> je suis assez contente que cette nouvelle espèce soit parquée au même endroit

Moralité

Au final, on a ri mais je préfère l’authenticité de l’Ours à la superficialité du Zèbre… et c’est bien meilleur pour la santé (mentale). Il n’y a rien de meilleur que le bon vieux menu original.
Menu Rock disponible à : La Fabrik, L’Inglorious, La Distillerie, Le Oh La La

Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait que… pure réalité.

zebre-bleu

INFOS sur le ZÈBRE BLEU

Le Zèbre Bleu
La Calade – Route de Palavas 34970 Lattes Montpellier
Tel : 04 67 99 69 66
Soirée tous les jeudi – Jardin d’été

Le Zèbre bleu est un restaurant situé à Lattes, un incontournable des nuits montpelliéraines.
Le Zèbre Bleu vous accueille du lundi au vendredi midi et du lundi soir au dimanche soir , service jusqu’à minuit.
Le midi formules à 15.00 € entrée, plat et dessert maison – 3 choix de plats et entrées, 2 choix de dessert
Tous les jeudis soirée dansante, à partir de 19h30 avec tapas & dégustation de vins offerts
Tous les mercredis soirée Salsa à partir de 20h