1777 Views |  Like

UNE A NÎMES 47 / juillet 2014 : on brunch à NÎMES?

une montpelliéraine chez les nîmois //

Voici ma chronique mensuelle au sein de l’équipe du webzine >> UNE A NÎMES <<
Nouvel article dans le numéro 47 >>

une-a-nimes_47-juillet2014

 

«  le brunch a sauvé mes sorties »

Le brunch c’est le meilleur alibi, des plus de 35 ans, pour faire «encore» la fête de manière classieuse et élégante.
Oui, il faut l’avouer, nous ne sortons plus beaucoup les samedis soirs, donc nous optons pour une nouvelle tradition : les brunchs du dimanche !
On peut boire un petit rosé même au petit déjeuner avec nos croissants et notre saumon fumé : «oui, c’est le brunch !» Une bien belle excuse pour faire la fête de manière hebdomadaire avec ses enfants et ses amis.
à Montpellier, c’est une tradition très répandue. à mon arrivée sur Nîmes, quelle déception… les brunchs n’existent pas!
Certes, il y a les dimanches matins aux halles (voir Une à Nîmes 44) qui j’avoue sont une belle institution aussi. Mais pas de brunchs chez nos restaurateurs.
à bon entendeur…

C’est alors qu’entre en scène, 4 drôles de dames, jeunes et nîmoises. Elles proposent pour cette nouvelle année leur événement : «Ma Ville Brunch».

un lieu, un chef, un brunch

Leurs objectifs : rassembler les nîmois pour un moment convivial et promouvoir les commerçants et le patrimoine de notre belle ville. De bien jolies promesses en plus de cette initiation à la culture du brunch.
chapeau les filles !
Ainsi ce dimanche, sur l’Esplanade Charles de Gaulle, nous étions près de 180 bruncheurs, coiffés de chapeaux et armés d’assiettes, à partager rires et mets. Pour cette édition étaient de la «party»: la Maison Villaret, les cafés Nadal, Jules Traiteur, le fromager Vincent Vergne et le domaine Château de Nages.

Mon coup de cœur va à la chef de la Cookinière avec ses mini-burgers steaks et jambon de taureau, tomme, pain et ketchup maison. Une régalade !
Mais aussi une très jolie découverte avec le fromage Fleur de Camargue de Vincent.

Vous l’aurez compris, il fallait se lever tôt pour pouvoir déguster toutes ses gourmandises car tout est parti très vite. Les nîmois sont bel et bien des gourmands, avec cette journée ils ont également pu être de fins gourmets.

Le brunch urbain : un festin !

Qualité des produits, convivialité, soleil : les ingrédients d’un brunch réussi. Mission accomplie les filles pour cette seconde édition ! A l’année prochaine!

 

Et vous, vous connaissez des adresses de brunchs ???

brunch-nimes-uneanimes

Plus d’infos sur l’événement >> http://mavillebrunch.blogspot.fr/

crédits photos : Caroline Quilis, Objectif Gard

juillet-uneanimes-brunch