1155 Views |  Like

THAÏLANDE 2015 // WAT PHRA KAEO et Grand Palais

L’idéal est de consacrer plusieurs heures à la visite du Grand Palais, afin d’avoir le temps d’apprécier les nombreux bâtiments magnifiques et les somptueuses peintures que compte l’édifice. Cependant, si vous avez seulement une heure ou deux à consacrer à cette visite, assurez-vous d’aller jeter un œil en priorité à Wat Phra Kaeo (ou « Temple du Bouddha d’émeraude »). Ce temple abrite le révéré Bouddha d’émeraude, qui date du 14ème siècle. Entièrement décoré et paré de pierres précieuses, il vaut à lui seul largement le prix de l’entrée. Parmi les autres choses à voir au Grand Palais, citons le Hall Boromabiman, le Hall de Justice et le Hall Amarinda – la première résidence du Roi Rama 1er.

Si vous avez la chance d’être à Bangkok quand le Roi vient changer l’habit du Bouddha d’Émeraude en Mars, Juillet ou Novembre, vous profiterez d’une expérience inoubliable car l’activité s’arrête complètement en ville à cette occasion pour laisser place à d’incroyables célébrations.

Astuce : Si vous avez prévu de vous rendre à l’intérieur du Temple du Bouddha d’Émeraude, assurez-vous que vous êtes habillés correctement. Le Bouddha d’Émeraude est le site le plus sacré de Thaïlande et vous devez donc avoir une attitude respectueuse. Les hommes doivent porter des pantalons longs et des chemises avec des manches, tandis que les femmes doivent aussi porter des tenues « décentes ». En résumé : épaules et chevilles couvertes et pas de vêtements transparents.
Avant d’entrer vous trouverez des vendeurs de vêtements longs, moi j’ai eu un sarouel pour 150 baths.
Sinon, vous devrez faire une queue interminable afin que le temple vous prête de belles chemises hawaïennes et des pantalons portés par toutes les nationalités.

Ouvert tous les jours 8h30-15h30
Le ticket d’entrée du Grand Palais est combiné avec la visite du Wat Phra Kaeo et coûte 500 bahts.

wat phra kaeo


 

what-phra-kaeo (63)Le site le plus éblouissant de Thaïlande, le WAT PHRA KAEO (« temple du bouddha d’émeraude« ), qui se dresse à côté du Grand Palais fait partie des merveilles de l’Asie. Ces 2 monuments sont entourés d’édifices profanes et sacrés qui constituent la meilleure introduction aux charmes de la culture thaïlandaise.

On pénètre dans le sanctuaire, qui tenait lieu de chapelle royale, par un étroit portail qui débouche sur un monde foisonnant de flèches dorées brillant de mille feux et de pavillons aux ornements baroques, le tout gardé par une foule de créatures mythologiques aux couleurs éclatantes.

Au lieu de vous rendre immédiatement au bot (ou chapelle) qui abrite le célèbre Bouddha d’émeraude, point d’orgue de la visite, prenez le temps d’explorer l’ensemble des édifices de l’enceinte, à commencer par les galeries du cloître qui abritent les peintures murales illustrant le Ramakien, puis les structures dressées juste à l’extérieur du wat. Si vous poursuivez votre promenade dans le sens des aiguilles d’une montre, vous franchirez ensuite une porte étroite qui vous mènera dans l’enceinte du Grand Palais, avant de ressortir par le portail principal donnant sur l’esplanade de Sanam Luang. what-phra-kaeo (1) what-phra-kaeo (2) what-phra-kaeo (3) what-phra-kaeo (4)wat-phra-kaeo-thailande (1) wat-phra-kaeo-thailande (2) wat-phra-kaeo-thailande (3) what-phra-kaeo (5) what-phra-kaeo (6) what-phra-kaeo (7) what-phra-kaeo (8)what-phra-kaeo (31) what-phra-kaeo (9)  what-phra-kaeo (11) what-phra-kaeo (12) what-phra-kaeo (13) what-phra-kaeo (14) what-phra-kaeo (15) what-phra-kaeo (16) what-phra-kaeo (17) what-phra-kaeo (18) what-phra-kaeo (19) what-phra-kaeo (20) what-phra-kaeo (21)


what-phra-kaeo (25)Les peintures murales

Ces 178 peintures, réalisées sur ordre de Rama III, recouvrent l’intégralité des murs des galeries qui entourent le temple sur une longueur de 1 900m. Il est recommandé de faire la visite avec un guide professionnel pour comprendre l’intrigue qi commence, à la porte nord, par la découverte de Sita, puis décrit les diverses aventures de son époux, Rama, accompagné de son assistant, le divin singe blanc Hanuman. Ce récit légendaire est une adaptation thaïlandaise du Ramayana, texte indien du début de l’ère chrétienne. En raison de sa complexité et de son ampleur, ce dernier a souvent été comparé aux épopées de la Grèce antique. Les peintures datent du début du XIXe siècle. Elles ont néanmoins été restaurées à plusieurs reprises au cours de ces 150ères années à cause de l’humidité du climat. Si la qualité du travail de restauration varie, le résultat respecte dans l’ensemble l’intégralité de l’oeuvre. outre l’histoire de Rama et de Sita, on découvre des scènes de vie quotidienne, des enfants qui jouent, des portraits de concubines royales, des parieurs souriants et es pécheurs terrassés par le remords.

what-phra-kaeo (22) what-phra-kaeo (23) what-phra-kaeo (24) what-phra-kaeo (26) what-phra-kaeo (27) what-phra-kaeo (28) what-phra-kaeo (29)what-phra-kaeo (32)


thailande-wat-phra-kaeo (1)
Le Chedi d’or

Après avoir admiré les peintures murales illustrant le Ramakien, arrêtez vous au Phra Sri Rattana (ou Chedi d’or), érigé par le roi Mongkut pour abriter un fragment du sternum du Bouddha et inspiré du Phra Sri Rattana Chedi d’Ayutthaya.

thailande-wat-phra-kaeo (2) thailande-wat-phra-kaeo (3)what-phra-kaeo (38)


Le temple du Bouddha d’émeraude

Le bot, ou chapelle, est le plus vaste édifice de l’enceinte du temple, et le sanctuaire le plus révéré de Thaïlande. N’oubliez pas que le visiteur doit respecter ce lieu, être correctement vêtu et retirer ses chaussures avant de pénétrer à l’intérieur. Il est par ailleurs interdit de prendre des photographies.
Le temple royal de Bangkok fut construit à la fin du XVIIIe siècle par Rama Ier pour accueillir le Bouddha d’émeraude (Phra Kaeo), symbole aux yeux des Thaïlandais du pouvoir et de l’édification de leur pays. La statue est en fait sculptée dans du jaspe vert. Compte tenu de la vénération nationale dont elle bénéficie, elle surprend par sa petite taille, à peine 66 cm. Ses origines demeurent obscures ; toutefois la légende veut qu’elle ait été découverte par hasard en 1434 à Chiang Rai, au nord du pays, enveloppée dans un bloc de plâtre. Après avoir passé 250 ans au Laos, elle aurait été finalement rendue à la Thaïlande en 1778. Elle demeura temporairement au Wat Arun de Bangkok en attendant la construction d’un nouvel édifice digne de sa beauté. Bien qu’il soit difficile de l’admirer en raison de son emplacement sur un autel haut de 11m, au fond du temple, le Bouddha d’émeraude attire un flot constant de pèlerins pour lesquels il représente la relation quasi mystique entre leur pays et leur souverrain. C’est le roi en personne qui remplace les vêtements d’or de la statue 3 fois par an, aux changement de saison.

Le couple de lions en bronze qui garde l’entrée du temple du Bouddha d’émeraude fait partie des trésors de l’art khmer en Thaïlande.

what-phra-kaeo (37)what-phra-kaeo (43) what-phra-kaeo (42)what-phra-kaeo (46) what-phra-kaeo (45) what-phra-kaeo (47) what-phra-kaeo (48) what-phra-kaeo (49)


 

what-phra-kaeo (50)Le Grand Palais

Rama VII fut le dernier monarque à résider officiellement dans ce palais. Depuis son départ, en 1925, l’édifice ne remplit plus qu’une fonction strictement protocolaire. S’il n’affiche pas la même exubérance exotique que le Wat Phra Kaeo, il offre une curieuse fusion entre les styles thaïlandais et occidentaux, qui mérite le détour.

Le Grand Palais ( ou Palais Royal ) est assez rapide à visiter car on ne peut pas y entrer pour voir l’intérieur car il c’est une des résidences royales encore en service. Le Roi de Thaïlande n’habite pas là mais le palais est à sa disposition. On y croise parfois une escouade de gardes en tenues blanches qui semblent plus là pour la parade que pour un réel souci de sécurisé l’endroit.

what-phra-kaeo (51) what-phra-kaeo (52) what-phra-kaeo (53) what-phra-kaeo (54) what-phra-kaeo (55) what-phra-kaeo (58) what-phra-kaeo (59) what-phra-kaeo (62)thailande-wat-phra-kaeo (4)


Articles THAÏLANDE  2015

> THAILANDE 2015 // CHIANG MAÏ
> THAÏLANDE 2015 // WAT PO, le bouddha couché de 45m
> THAÏLANDE 2015 // WAT PHRA KAEO et Grand Palais

> CHILLAX RESORT HOTEL // Hôtel en plein centre de BANGKOK
> THAÏLANDE 2015 // BANGKOK

> THAÏLANDE 2015 // Mes madeleines de Proust thaïlandaises

> THAÏLANDE 2015 // Choisir sa compagnie aérienne