1427 Views |  Like

ESCALE à SÈTE et ESCALE ASSIETTE, édition 2016

Escale à Sète, c’est la grande fête des traditions maritimes qui s’est déroulée cette année du 22 au 28 mars 2016, et qui célèbre cette année les 350 ans du port de Sète.

Lorsque je reçois l’invitation pour le coup d’envoi de cette 4e édition d’Escale Assiette et que je vois 7h du matin… je crois d’abord à une vilaine blague. Mais non… pour avoir la chance d’approcher ses oiseaux des mers, il faudra se lever tôt !

C’est la première fois que je me lève aussi tôt ! Je n’avais jamais vu la lumière du jour aussi belle !… Euh même la lumière si tôt tout court… 

Une journée à la découverte du patrimoine maritime et de sa cuisine portuaire.

Parade d’arrivée des grands voiliers, cours de cuisine, dégustation des spécialités sétoises, visite des vieux gréements… et enfin sublime cadeau: la rencontre avec Guy Savoy, le chef cuisinier triplement étoilé, qui sera le parrain de cette 4e édition.

> 7h : RDV Quai d’Alger pour embarquer à bord du Farandole
et assister au large à la parade d’arrivée
> 9h30 : Petit déjeuner, découverte de l’espace Escale Assiette.
Visite des Halles
> 10h : Cours de cuisine suivi d’un apéro marin, l’occasion de
rencontrer Véronique Britto pour une présentation de la
conserverie artisanale Azais Polito et de Gaston Bentata
pour une présentation des Zezettes de Sète
> 12h : Déjeuner aux Halles
> 13h30 : Café à bord du Shtandart, réplique d’une frégate du
XVIII° en présence de Guy Savoy
> 14h30 : Visite des bateaux

escale-a-sete (1) escale-a-sete (2)

Embarquement imminent pour aller voir ces géants des mers !
Et pas dans une barquette, sivouplé ! Dans un beau yacht avec son skipper, venu de la côte  varoise, pour nous faire faire une belle ballade. OOooHHH heyyy du bateau ?? Un café, une zézette et on y go !

escale-a-sete (15)escale-a-sete (17)escale-a-sete (18)escale-a-sete (4)

Escale à Sète 

Magnifique fête de la mer qui a lieu tous les 2 ans à Sète : un rassemblement de vieux gréements, on en attends plus de 130, une armada d’exception où l’on découvre notamment la réplique du galion de Magellan : première caravelle à avoir fait le tour du monde. Cette année le rassemblement est d’autant plus prestigieux qu’il coïncide avec le 350e anniversaire du port de la ville.

En haute mer, ce sont des apparitions à couper le souffle , une flotte exceptionnelle réunie pour une escale hors du temps. La réplique du galion de Magellan le premier navire à avoir fait le tour du monde. Un trois mats français, une goélette de pêche de 45m presque centenaire. Un morutier, le Santa Maria Manuela 68m de long, 1000m2 de voile, vaisseau portugais d’exception venu tout droit de Barcelone.
Pour ces navires hors normes faire une escale à Sète est une manœuvre à haut risque. Des voiliers historiques qui ne sont pas habitués à la manœuvres, ce sont des bateaux qui sont coutumiers du grand large. Les arrivées sont de longues processions que des centaines d’amateurs sont venus admirés.
Parmi les embarcations, un bateau de pirates plus vrai que nature. Et voici le clou du spectacle le Dar Mlodziezy, l’un des plus grands voiliers du monde. 109m de long, 62m de haut, 3000m2 de voile, 2046 tonnes sur l’eau. A bord de ce navire école, une 60aine de matelots polonais haut perché pour un amarrage à grand spectacle.
Au total plus de 250 000 personnes sont attendues jusqu’à lundi pour ces festivités exceptionnelles qui marquent aussi le 350e anniversaire du port de Sète. Au programme, voiliers, danseurs, orchestres, parades, dégustations…

 


Escale Assiette, la déclinaison gourmande d’Escale à Sète

Escale à Sète est pour moi l’occasion de participer à la découverte de la gastronomie Sétoise : ça chante, ça sent l’iode et c’est tellement bon ! Sète c’est un gros village, c’est une façon de vivre. N’est pas Sètois qui veut!  Sète a ses habitudes : déjeuner le dimanche aux Halles, faire son marché, dire bonjour en criant fort et en gesticulant les bras dans tous les sens. Qu’on se le dise Sète sans la pêche serait une île sans âme, ce sont donc les pêcheurs et leurs produits qui sont mis à l’honneur pour cette escale gourmande qui dure 1 semaine entière.

Les restaurateurs sétois, quasiment une 50aine, s’associent à cette tradition et proposent pendant ces 7 jours de fête, des assiettes aux couleurs et aux saveurs sétoises encore plus que tous les autres jours de l’année. Produits de la mer, produits de l’étang, poissons et coquillages sont les Rois de la fête, avec comme parrain le chef triplement étoilé Guy Savoy.

Ballade dans Les Halles…

Après avoir vu ces géants des mers, l’appétit nous gagne. Direction Les Halles pour la visite des 64 étaliers. Les Halles c’est le cœur de Sète, le cœur de la gastronomie, bien sûr en lui associant son port et sa criée. Des odeurs, des couleurs, des cris, des sourires, des amis autour d’un verre… Moi j’ai toujours l’impression de me retrouver dans un livre de Pagnol ou d’entendre le si bel accent de Georges Brassens. On se retrouve dans un autre monde, le temps est suspendu. Il faut vivre Sète et voir Sète pour comprendre la vie à la sétoise. 

C’est ce qu’on nous propose dans ce petit tour, bien trop rapide à mon goût des étals, suivi d’un cours de cuisine typique de la région.

Plus bas, tu trouveras le tour en off où nous a traîné Sébastien ( Dans la cuisine de Ratatouille) : rencontres des produits et des personnalités qui font la gastronomie de cette belle ville.

… et atelier de cuisine à la crème d’aïoli !

J’ai été un peu déçue de la recette, surtout des encornets qui ne me semblaient pas provenir d’un de nos bons étaliers poissonniers… bien dommage !

 

Bon vous vous en doutez, impossible d’emballer après… Des relands d’ail toute l’après-midi, impossible de parler à moins d’1 mètre d’une personne… moi j’assume! Séb et Agnès ont dégusté.


Rencontre avec Guy Savoy

 « Roooh Jean Claude Brialy ! »  « Mais non c’est Guy Savoy… S’pèce de quiche! » Oui oui j’ai dit ça… et « S’pèce de Tielle » aurait été plus approprié.
escale_a_sete (1)
Pour clôturer cette belle journée, cerise sur le pompon : une belle rencontre avec le parrain de cette 4e édition : Guy Savoy ! Chef cuisinier triplement étoilé.
Guy est un habitué des lieux. Il est aussi Sétois, en plus de l’être dans son cœur, il a une maison sur Sète et aime s’y retrouver pour déguster toutes les richesses de cette île
Un tartare d’huîtres, le secret de Guy Savoy
Guy le réalise avec un granité d’algues, de citron et de poivre. L’huître s’exprime avec le froid entre 15 et 20°, où elle donne tout son goût. Il faut respecter le travaille de l’ostréiculteur. Toutes les huîtres ont une signature, une particularité. Si on sert l’huître glacée on gomme toutes ses différences : trop froide on mange un sorbet.
 escale_a_sete (2) escale_a_sete (3)

Guy Savoy mettra en place la nouvelle carte des restaurants Mamashelter !

guy-Savoy


Mon escale à moi…
Le off de la journée avec Ratatouille (Séb) et mon petit bouchon (Agnès)

Dans le lot des blogueurs il y a toujours un initié… cette fois-ci c’était Séb Dans la Cuisine de Ratatouille. Vous savez celui qui passe dans les Halles et qui dit bonjour à tout le monde, voir même fait des gestes obscènes  à certains qui sont devenus de vrais amis. Avec Agnès et son petit bouchon se fut un moment privilégié pour toutes 2, néophytes sur les traditions dans les Halles sétoises.

Les bonnes adresses des Halles de Sète

Les halles c’est tous les jours sauf le lundi.
Parmi 64 étaliers, j’ai rencontré les meilleurs !
Parce qu’ils ont les meilleurs produits mais surtout parce que ce sont des personnes passionnées qui m’ont émues.

> Fruits et légumes  : La Paillote aux Fruits

Frédéric et Laeticia sont habillés comme pour sortir et sont levés depuis 4 heure du mat’ pour faire de cet étale une véritable œuvre d’art. Il leur faudra 2 heures pour tout mettre en place, et ça tous les jours! Tout donne envie, un vrai goût pour l’esthétisme dans ce monde de fruits et légumes. Étonnant, épatant et qui nous laisse entrevoir de belles recettes. Avec ce côté toujours familier, bon enfant, on rigole, on papote on échange sur la famille, la politique, le sport…

Poissonnerie : Chez Karine

Venez chez Karine apprécier rougets, poulpes, maquereaux et autres poissons de Méditerranée et d’Atlantique pêchés le jour même. « Ma spécialité, c’est la roussette, je la pèle depuis l’âge de 14 ans. J’ai acheté l‘étal à 20 ans et depuis je prends plaisir à servir ma clientèle », explique-t-elle. L’étal existe maintenant depuis trois générations, et perdure dans le temps.

> Coquillage et crustacés : Blais Coquillages

« Touche les comme ils sont beaux »… Euh oui, mais non, ce sont des oursins! Ici ça sent l’iode et le bon air marin. Moi ce que j’aime dans les coquillages c’est qu’il y ait le goût de la mer. Chez Blais tout est ultra frais et tu n’as qu’une envie c’est d’y goûter ! J’en veux !!!!

> Boucherie : Boucherie chez Jacky

Jacky m’a montré la plus belle de toute les pintades adepte de bondage. Simplicité et passion pour son métier, Jacky nous montre tous ses produits. Il est fier de nous dire que c’est lui qui fait toutes les préparations dans son atelier juste à côté. Il nous présente sa dame qui lui prépare une salade, un couple qui travaille ensemble depuis des années… une affaire qui roule !

Jacky a ouvert sa boucherie dans les halles il y a trois ans. Il propose dans la bonne humeur et toujours avec le sourire, une viande de race Aubrac et des volailles issues de petits producteurs lozériens, mais également un peu de charcuterie. Toutes les viandes de Jacky sont bio et certifiées par le label européen Ecocert. Jacky est même fier de dire qu’il a le même fournisseur que l’Elysée ! Il livre à domicile à partir de 30 euros d’achat.

> Boucher-Charcutier : Le Palais de la viande

Cette entreprise familiale ouverte depuis 9 ans dans les halles sétoises propose de la viande française de 1er choix. Bœuf et veau de race gasconne et limousine issus de l’Ariège, agneau cathare, porc du sud-ouest élevé aux grains, saucisses et merguez maison, Le Palais de la viande est une enseigne incontournable. La famille Herrera prépare aussi des couronnes d’agneau, des rôtis de veau, de bœuf sur commande.

escale-assiette-sete (19)

Palais de la viande – Halles de Sète

> Volaillers : Chez Odette

Volailles fermières, poulets rôtis, lapins issus de producteurs de la région assortis d’œufs frais et de foie gras font de cet étal, installé dans les halles depuis 1987, l’un des étals les plus attractifs des lieux.

escale-assiette-sete (21)

Chez Odette – Halles de Sète

> Huile d’olive et tapenade : Maison Lopez

La Maison Lopez est une maison spécialisée dans la tapenade artisanale, l’huile d’olives et le vinaigre installée dans les halles de Sète depuis 2008. Vous y trouverez cinq variétés de tapenade : tapenade à base d’olives vertes, tapenade d’olives noires avec des câpres, tapenade à base d’ail confit, tapenade d’olives vertes et poivrons rouges, tapenade aux tomates séchées. Côté huile d’olives, la Maison Lopez propose de l’huile d’olives nature et au basilic ; côté vinaigre, ils sont des plus variés : vinaigre balsamique, de Modène, aux échalotes, à la framboise ou de Xérès. http://www.maison-lopez.fr

> La tielle aux aubergines : La Giulietta

La « Giulietta », c’est la dernière arrivée dans le monde des tielles. « Giulietta », c’est le nom de la dernière-née dans le monde des tielles. Elle a fait son apparition à Sète, au 29, avenue Victor-Hugo et aux Halles. A la tête de cet atelier de fabrication, un couple, Vanessa et Cédric Annarumo. En plus de la tielle traditionnelle, le couple propose cette « Giulietta », tarte à la sauce tomate relevée, aux aubergines frites et au parmesan, à réchauffer selon l’envie.


Les très bons restos  de Sète
… très loin des pièges à touristes!

> Coquillages et Crustacés

Dans la famille Janicot, je voudrais le père !
Gérard Janicot c’est une personnalité de la ville. Roi de la nuit sétoise, restaurants… Toute la Jet Set est passée chez lui. AH bon ??? Je m’attendais à un homme extravertis et bien trop volubile. Gérard c’est tout le contraire : petit homme simple et discret, sans chichi ! Il fait tous de ses mains, c’est un génie de la déco. « J’adore ça », me confiera t’il. AUTHENTIQUE !
Dans ce restaurant au bout du bout du quai, se trouve son Resto Coquillages et Crustacés, surement l’un des meilleurs restaurants de Sète. Les grands de la gastronomie s’y retrouve et rien que ce week-end j’ai pu y croiser Guy Savoy (chef 3 étoiles) et Jean Luc Rabanel (L’inventeur de la Greenstronomie).
Tout se fait en simplicité ici : les produits sont nobles et bien pensés,  la préparation est juste et intelligente.

13 Quai Maximin Licciardi – Sète / 04 67 43 65 50

Facebook : Coquillages et Crustacés
(Promis, j’y retourne vite et bientôt un article sur le blog)

Restaurant Coquillages et Crustacés à Sète

Restaurant Coquillages et Crustacés à Sète

Restaurant Coquillages et Crustacés à Sète

Restaurant Coquillages et Crustacés à Sète

Restaurant Coquillages et Crustacés à Sète

Restaurant Coquillages et Crustacés à Sète

> Le Hippy Market Café

Dans la famille Janicot, je voudrais le fils !
Ce bar c’est désormais le sien, non loin de son papa qui lui a fait la décoration de ses propres mains. Avec le goût qu’on lui connait pour les matières brutes et nobles, vous allez vous sentir dans un petit écrin, bien loin de la foule de touristes. Plus contemporain que papa, ici on allie mur d’ardoise, déco acier, sculptures et bois brut.

Petit arrêt : « Il faut que tu goûtes les rhums arrangés qu’ils font ! C’est une tuerie! » , me dit Séb. Je veux bien te croire, à 14h ça va bien me calmer c’est certain! En effet, un seul à eu son petit effet pour le reste de l’après midi…

31 quai Général Durand – Sète / 09 81 48 09 93 ou 04 67 74 37 96
Facebook : Hippy Market Café

(Promis, j’y retourne vite et bientôt un article sur le blog)

hippy-market-sete (1)

Hippy Market Café à Sète

hippy-market-sete (2)

Hippy Market Café à Sète

hippy-market-sete (3)

Hippy Market Café à Sète

 

> La Senne

Ré-ouvert depuis le 19 mars2016, se retrouvent ici les sétois qui aiment le bon poisson à l’écart de la foule de touristes, tout comme le restaurant Coquillage et Crustacés, il faudra pousser jusqu’au bout du quai pour le trouver.
A l’intérieur, choisissez votre poisson sur la glace, on vous le découpe, on vous le taille à la manière nippone. Très rares sont ceux qui peuvent vous proposer cette technique avec de tels instruments. Spectacle, poissons frais, calme et volupté ! Une de mes prochaines adresses !

40 quai Maximin Liciardi –Sète / 04 67 53 01 91
Facebook : La Senne
(Promis, j’y retourne vite et bientôt un article sur le blog)

la-senne-sete

Restaurant La Senne à Sète

la-senne-sete (1)

Restaurant La Senne à Sète

la-senne-sete (2)

Restaurant La Senne à Sète

> Le Café Social

Il se cache sur les hauteurs de Sète, sur le mont Saint Clair, face à la mer… il faudra le chercher, mais une fois trouvé vous pourrez goûter à cette atmosphère « favelas sétoises ».
Ici les touristes sont rares et les habitués nombreux. Maître mot après avoir escalader : on boit un coup, on mange un bout et on refait le monde avec la mer pour horizon !

35 rue Villaret Joyeuse – Sète / 04 67 74 54 79
Facebook : Café Social – Sète

(Promis, j’y retourne vite et bientôt un article sur le blog)

cafe_social_sete (1)

Restaurant/Bar Le Café Social à Sète

cafe_social_sete (2)

Restaurant/Bar Le Café Social à Sète

cafe_social_sete (3)

Restaurant/Bar Le Café Social à Sète


Infos pratiques et contacts