Café Joseph, une institution au cœur de Montpellier

Le Café Joseph, tout comme le Yam’s et le Petit Nice, est une institution à Montpellier. C’est le café où l’on se retrouve pour s’asseoir pendant des heures pour regarder les passants, critiquer les tenues des badauds, faire un debriefing de la soirée de la veille… le lieu où « l’on vient comme on est ». J’ai des souvenirs d’y avoir passer des heures et des heures, des après-midis entières… et d’y avoir vu passer tout Montpellier.

Il est devenu très vite, LE café des montpelliérains. Pour éviter la foule de touristes sur la célèbre place de la Comédie, le montpelliérain se hisse au sommet de la rue de la Loge pour s’installer sur la place Jean Jaurès où est érigée fièrement la statue de l’humaniste. Au Café Jo, sur la terrasse ou même à l’intérieur tu peux boire un café, partager l’apéro, grignoter… C’est un lieu de vie en constante effervescence au cœur de Montpellier, un carrefour des générations, une institution des nuits montpelliéraines.

Le coquet salon de Joséphine

Depuis septembre 2021, tu sens ce vent de renouveau sur la place Jean Jaurès… le Café Joseph a été repris. Le couple Privat, Jean-René et sa femme, ont laissé l’affaire… Parait-il… Mais le nouveau propriétaire se fait très discret. C’est apparemment un homme qui aurait en sa possession bien d’autres affaires sur Montpellier, mais qui tient à la discrétion sur cette réussite. A suivre…

L’étage du Café Joseph, à l’époque, été un lieu de privatisation pour les sportifs, la presse, la politique ou même les acteurs de passage… lieu stratégique en plein centre ville. Aujourd’hui, l’étage s’est paré du doux nom de Joséphine. Il a été rénové et repensé par le célèbre, talentueux et pétillant montpelliérain : Christian Collot. Le décorateur d’intérieur qui vient tout juste de finaliser le tout nouvel hôtel des Frères Pourcel : l’hôtel Richer de Belleval, sur la place de la Canourgue en plein cœur de Montpellier lui aussi.

Alors ici de quelle Joséphine parle t’on ? Joséphine de Beauharnais (épouse de Napoléon Ier) ? Joséphine Backer ? la Joséphine de Bashung ?… une chose est sûre rien à voir avec Joséphine Ange Gardien. Le lieu est chic, féminin, coquet. Joséphine est libre, effrontée, enivrante , ingénue, aguichante… alors je parierai sur cette Joséphine qui a fait de nombreuses infidélités à l’Empereur Napoléon. Je t’invite à lire l’histoire de cette dame si farouche pour son époque, elle mériterai d’ailleurs sa série sur Netflix : infidélité, trahison, rivalité de famille, origines différentes, luxe et luxure… Bien plus sulfureuse et moins ennuyeuse que Sisi l’Impératrice !

Le temps d’une soirée, je t’invite dans les appartements de Joséphine. Grimpe à l’étage et laisse toi enivrer par cet univers si différent de celui que tu connais, celui de son cher Joseph. En montant l’escalier en colimaçon tu pourras sentir sous tes doigts la corde qui te guidera dans ce lieu encore mystérieux (presque un speakeasy du 19e siècle). Lustres étincelants, meubles d’époque, moulures, canapés en velours, lumières tamisées, bouquets de fleurs séchées, immenses miroirs dorés, pampas, murs peints de vert faisant ressortir les magnifiques couleurs des fresques de plantes exotiques et des dorures qui ornent les cadres, les miroirs et les bibelots. Des oiseaux se cachent dans chaque recoin, lève la tête pour les contempler. Un joli rappel de la première épouse de Napoléon Ier qui fit construire une serre chaude et aménager un jardin exotique en souvenir de son enfance martiniquaise. Elle s’entourait également d’oiseaux une autre de ses passions avec la botanique tropicale.

Tout est beau, plumeteux, duveteux, éclatant. C’est élégant mais pas trop féminin pour laisser sa place à la gente masculine. Gente masculine qui se pare de ses plus beaux habits : costumes et beaux manteaux pour roucouler avec de jolies dames aux belles robes. Mais rassures toi, tu peux également y aller en jean et en polo… Tiens, « polo » ça se dit encore? … Ou est-ce-que ça a été aboli avec le passage aux années 2000? Enfin quoiqu’il en soit, ici se mêle tous les styles et tous les âges. Mais pour la beuverie c’est plutôt au rez-de-chaussée chez Joseph, car chez Joséphine règne une ambiance plus feutrée.

Ce lieu intimiste cache plusieurs boudoirs dans lesquels tu pourras te lover pour papoter et déguster des mets qui accompagnent les concoctions des mixologues. Mais le plus beau se trouve à la montée des marches : le bar ! Il me rappelle beaucoup le bar de l’Hôtel de Richer de Bellevale : L’Elytre, dans ses couleurs, sa disposition centrale… Dans une alcôve, il fait la part belle à toutes les fioles sélectionnées par notre mixologue en chef : Manoel. L’éclairage parfait cette mise en valeur et la nature qui l’entoure la transforme en tableau de maitre. Quelle beauté ! Le service est attentionné, rapide et discret. Même avec une musique de fond on arrive a chuchoter pour bavarder des derniers potins montpelliérains.

Des cocktails raffinés et des mets généreux

Mon amie et moi perchées sur nos tabourets oscillons nos têtes pour observer chaque recoin qui regorge de petits objets si charmants et choisis avec soin. Mais ne nous éparpillons pas, nous sommes venues ici pour goûter aux cartes de Joséphine : cocktails et finger food.

Coté breuvages

  • Mano à Mano : Armagnac, hydromel de châtaignier, galanga, tonic (14€)
  • Shake’s Peer : Cognac, pomme, poire, réglisse, gingembre (14€)
  • Santal Goya : Tequilla, graines de moutarde, fraise, balsamique, bois de santal (14€)
  • Anguille sous rocks : Rhum, tonka, citron, menthe poivrée, citron noir (15€)

« Je ne bois qu’un verre car il ne faut pas que je rentre tard »… Tu l’as connait cette phrase ?! Et bien voilà, je suis faible et j’ai gouté presque toute la carte (voir la liste ci-dessus). Oh surprise, je me suis laissée tenter par des eaux de vie habituellement consommées en digestif comme l’armagnac et le cognac. Des alcools plus souvent affectionnés par mon vieux tonton Gaston. Et bien, je me suis régalée ! Ils sont tellement bien dosés et bien équilibrés dans les recettes. En même temps, Manoel fait parti des meilleurs mixologues de Montpellier. Tu ne pourras que te régaler, je t’invite à lui faire confiance et à lui confier les parfums que tu aimes pour qu’il te conseille au mieux dans ton aventure olfactive et gustative.

J’ai adoré les noms des cocktails : Anguille sous rocks, Tchao Pantin, To drink or not to drink, Joséphine Decker, Santal Goya, Shake’s Peer, Ananas Conda… Mano à Mano en hommage au sorcier de ces élixirs. Mais tu trouveras aussi des vins, des spiritueux, des cocktails sans alcool, des softs…

Coté grignotage

  • Duo de foie gras poêlé et mi-cuit maison, chutney et crumble (18€)
  • Noix de Saint-Jacques sauvages snackées (13€)
  • Croustillant de langoustine en tempura (12€)
  • Pata Negra Bellota (une exclu pour la période des fêtes)

Concernant la cuisine, « l’art de vivre à la française », Joséphine aimait les truffes servies avec du champagne, le poulet marengo (écrevisses et poulet flambé au cognac), les sautés de lapereau, les pâtés chauds, le brochet… mais aussi le goût de son enfance antillaise comme des acras de morue, du rhum, des bananes flambées et des tartes à la mangue. Cependant à l’étage du Café Joseph, on reste sur des mets simples car nous sommes avant tout sur une maison qui souhaite accompagner ses nectars. L’équipe de Joséphine cherche toutefois à s’emparer des meilleurs produits pour mettre en valeur les parfums de ses boissons.

Je te laisse consulter la carte à boire et à manger ici.

Mon favori finger food reste le meilleur jambon du monde : el jamon Pata Negra Bellota. Issu d’un cochon de race 100% ibérique qui a pu bien profiter de la montanera pour se nourrir de glands et d’herbes et ayant ensuite été affiné naturellement (dont au minimum trois étés). Les jambons bellota sont issus de cochons nourris exclusivement aux glands (bellota), à ne pas confondre avec les jambons de cebo qui sont nourris avec des céréales et des glands.


Joséphine, l’étage du Café Joseph

🍸┊ Bar à cocktails, finger food
📆┊ 7/7 de 18h à 01h
📍┊ 3 place Jean Jaurès – 34 000 Montpellier
☎┊ 04 67 66 31 95
📝 facebook ┊ @cafejoseph
📸 instagram ┊@josephine_letagedujoseph / @cafejoseph


Author

Blogueuse de Montpellier, Je teste pour toi ! HAPPY BLOG ♥ avec des vrais morceaux d'humain dedans

Write A Comment

Oh oui ! Epingle moi !