Qui a osé donner un nom de Pokemon à son restaurant ?
Quel génie ! … ça interloque et c’est le but ! Bravo Davide !

Tentacool © Pokemon
Tentacool © Pokemon

Davide Fumarola, patron du restaurant Tentacool, 33 ans, originaire des Pouilles au Sud de l’Italie, raconte avec gourmandise son enfance dans son pays avec le traditionnel sandwich au poulpe : le panino con polpo. Un sandwich au poulpe grillé, assaisonné avec un filet d’huile et quelques gouttes de citron, à manger assis juste en face de la mer, en sirotant une bière glacée…

Dans le centre de Montpellier pas facile de trouver le « face à la mer », mais les produits de la mer sont bien dans l’assiette et la bière locale sur la table. Au restaurant Tentacool, on privilégie les produits de la Méditerranée, de la criée du Grau du Roi (Coopérative Maritime La Graulenne), des produits locaux et de saison. Fish and chips, encornets frits, seiche à la plancha, sandwichs au poulpe, au mulet, à l’encre de seiche… et frites maison, comme les plats de saison.

Petit plus : à prendre en apéro un gros shoot d’iode, les sublimes huîtres de Mathieu Rouzières, mes préférées !

L’univers m’a répondu… avec du poulpe

Le poulpe et plus largement les restaurants de poissons sont très souvent dans mes recherches Google. Avec une fille de 19 ans qui ne supporte pas l’odeur du poisson, il est pour moi difficile de cuisiner tout ce qui peut sortir de la mer à la maison. Je mange donc du poisson quasi-exclusivement au restaurant, surtout ceux qui ont une forte odeur : sardines, crevettes, poissons crus, toussa toussa… ​

Enfin l’univers à répondu à mes prières :
« Où trouver un restaurant où je pourrais manger du poulpe tout au long de l’année? » Au restaurant Tentacool !
Mais dans ma démarche, pas totalement démunie d’éthique écologique et environnementale, je me demande aussi :
« Est-ce-que je peux manger du poulpe toute l’année ? »

Quand manger du poulpe ?

Oui, il existe une saisonnalité pour tous les produits de la mer, comme le poulpe. On devrait manger du poulpe hors saison de reproduction de la bête, soit de septembre à juin, et donc pas en plein été. Cependant de nombreux pêcheurs affirment que le poulpe pullule sur nos côtes et qu’il mettrait en péril d’autres espèces. Voilà voilà… Deux sons de cloche. Quoiqu’il arrive de septembre à juin, cela me laisse 10 mois pour consommer mon poulpe chéri.

Les consommateurs sont de plus en plus ouverts à explorer de nouvelles saveurs et le poulpe offre une alternative intéressante aux fruits de mer plus conventionnels. Les chefs créatifs exploitent la polyvalence de ce céphalopode, le cuisinant de diverses manières, de la grillade à la cuisson à la vapeur, en passant par des préparations plus sophistiquées.

Culture régionale : Pour tous les amoureux du poulpe, je vous invite à aller voir la fontaine du poulpe géant « Le Pouffre » de Pierre Nocca à Sète, sur la place de la mairie, tout près des Halles.

Recettes : Ma recette de la Tielle, spécialité de la ville de Sète

RECETTE // La Tielle, spécialité de la ville de Sète

Davide nous ouvre sa cabane du pêcheur

En bas de la rue des Écoles Laïques, dans cette rue cosmopolite, entre kebab, cuisine indienne, thaï et africaine, se trouve le Fast Good Tentacool. Le restaurant a pris la place de l’ancien resto Le Passé Composé. Davide m’accueille dans son joli restaurant, on dirait presque une petite cabane de pêcheur tout de bleu et de blanc. Des illustrations de poissons, des cordes, des ancres, du bois… une jolie déco marine et épurée mais sans abuser du côté kitchouille.

Je me hisse sur un tabouret et je m’installe sur la longue table, surement destinée à accueillir des tripotés de copains ou des amoureux de produits de la mer prêts à partager leur passion pour le poisson.

Loin du fast food , on privilégie la good food

MAIS Pourquoi les gens n’aiment pas le poulpe ???!!  Évidemment il existe des personnes qui ne sont pas fans de poulpe (… on ne peut pas tous être parfaits), alors pour tout de même faire un lunch avec des collègues ou amis frileux des tentacules, il y a du poisson en panure. Mais ici on ne parle pas des carrés Findus ou du Filet o Fish de chez McDo, c’est du vrai poisson nettoyé, trié et panné maison tous les matins. Je tiens à le souligner, on est très loin d’un « fast food » car je ne sais pas si tu as déjà cuisiné du poisson mais on est loin du fast !! Écailler, vider, nettoyer, cuisiner… y a du boulot, ça prend du temps !

Note : choisissez bien vos amis, ceux qui n’aiment pas le poulpe sont bizarres… ça dégage ! Mouahahhaaha !

Des produits frais et régionaux

Tous les produits font l’objet d’une sélection selon plusieurs critères mais les plus importants sont la fraicheur des produits et le le circuit-court :

  • Les poissons de chez la Coopérative Maritime La Graulenne (Grau du Roi)
  • Les huitres en provenance direct du bassin de Thau : Les Huitres Rouzières (Loupian)
  • Le pain en provenance des fours de la Pâtisserie Jacques Cenatiempo (Castelnau-le-lez)

Sur ma planche mega-cool, il y a…

Pour ce midi, je prends la Planche découverte à 15€ avec un Fish & Chips et sa mayonnaise citron-gingembre, 3 mini-burgers signature Tentacool, des encornets frits servis avec une aïoli à l’encre de seiche.

🍔 Mini-burgers signature Tentacool

Davide je t’attends sur la cuisson de ton poulpe !

Je profite de tester la star des lieux : le burger Tentacool – version mini. C’est la bombe des saveurs : salade de fenouil citronnée, purée de pomme de terre et pois chiche zeste d’orange. Le pain est ultra moelleux, il, est aérien, j’avais peur qu’il soit estoufarel (comme on dit chez nous) mais nan !! Il ne couvre pas les saveurs. Le poulpe est bien présent, tu croques dans une vraie tentacule. Il est fondant et pas élastique, cuit à la perfection par un expert en la matière. J’ai également été surprise par la combinaison « pain-pois chiche-purée de pomme de terre »… dit comme ça, ça fait peur en terme de lourdeur. Mais la salade de fenouil pep’s le tout, les textures sont différentes à ma grande surprise, le citron et l’orange participent à équilibrer le tout et c’est magique !

🐟 Fish& Chips et sa sauce mayo citron-gingembre

Le mulet est un poisson très commun, ce n’est pas mon préféré car il manque un peu de saveurs à mon goût. Cependant, c’est un très bon choix de poisson pour le Fish n’ Chips car ce sont les textures qui sont les plus importantes. Le poisson est fondant, la panure est croustillante tout comme les frites maison : croustillantes à l’extérieure et fondantes à l’intérieure. La mayonnaise maison citron-gingembre donne beaucoup de fraicheur, elle donne de la légèreté à toute cette friture. Validé !

🐙 Encornets rouges servis avec une aïoli à l’encre de seiche

Encornets rouges de méditerranée frits cuits juste comme il faut !! Ni trop cuit, ni caoutchouteux ! Il est servi dans un petit panier de friture (on reste dans le thème) avec une sauce aïoli à l’encre de seiche maison. Aïoli, aïe aïe, aïe, vraiment aïllée mais c’est comme ça que c’est bon ! !!

Je sens ma manche droite, je sens ma manche gauche … aucune odeur !! Une bonne haute aspirante efficace pour éviter les odeurs sur les fringues. Il n’y a rien de pire que l’odeur de graillon quand tu reviens au bureau. Pour la bouche, je suis désolée mais tu seras obligé de te laver les dents ou prendre un chewing-gum car l’aïoli à l’encre de seiche est beaucoup trop bonne, ne passe pas à côté !  

Le poulpe a le vent en poupe !

Le monde entier veut du poulpe

12h30. En prenant ma dose d’iode et de friture de poisson, j’observe les clients des 5 tables dans la petite échoppe. Ils prennent des choses très différentes : le velouté de légumes (hiver), le menu du midi , des planches, des fish and chips et en plus de tout ça, les commandes à emporter qui s’affolent au comptoir. Le poulpe a le vent en poupe !

J’entends les autres tables dire assez surpris : « C’est super bon! »  Est-ce-qu’ils s’attendaient à que ça soit mauvais ? Je ne pense pas mais la cuisson du poulpe est compliquée. Pas toujours facile de le faire à la maison. Pas trop longtemps sinon c’est caoutchouteux et coriace, pas trop peu sinon c’est cru, gluant et écœurant. Les coréens eux le mangent même vivant… perso, je ne tenterais pas l’aventure.

Astuce : Il vous suffit de vérifier sa cuisson avec la pointe d’un petit couteau, qui doit s’enfoncer dans la chair. Nous vous conseillons une cuisson dite “al dente” car, trop cuit, il perdrait en qualités et en texture.

Une offre gourmande et généreuse

Le planche découverte est hyper généreuse et gourmande. 15€ c’est donné pour la qualité du poisson et des goûts ! Allez y vite avant que le capitaine du navire se rende compte de l’erreur de prix. Je n’ai pas réussi à finir et pourtant j’ai un bon coup de fourchette. Peut importe : Doggy bag pour l’apéro de ce soir ! J’ai finalement offert mes restes à une personne dans le besoin dans la rue. J’ai eu droit a un grand sourire et moult remerciements, ce qui m’a rendu heureuse à mon tour. Je t’invite à prendre tes restes et à les donner à une personne SDF, tu vas donner du bonheur et tu vas en recevoir à ton tour pour ta gentillesse. Tu vas voir ça fait du bien 😉

C’est une vraie réussite ! Davide a réussi à démocratiser le poisson en fast food avec son joli concept Tentacool ! Le personnage et le concept sont vraiment trop « cools et passionnés » , j’ai donc naturellement proposé une petite interview de Davide sur mon podcast très vite… Stay tuned !

Allez donner de la force à Tentacool , car c’est mérité ! Sur place ou à emporter vous allez kiffer !


restaurant Tentacool

🐙 ┊ Tentacool • fast good de la mer
📍  ┊20 rue des écoles laïques, 34000 Montpellier
📆 ┊ ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h
🚘 ┊ Parkings Comédie, Corum, Polygone
🚎 Tram – arrêt Louis Blanc – Agora de la Danse
📸 ┊instagram : @tentacool___montpellier
📸 ┊facebook : @Tentacool
📣google business : @Tentacool

Author

Blogueuse de Montpellier, Je teste pour toi ! HAPPY BLOG ♥ avec des vrais morceaux d'humain dedans

Write A Comment