Après Martine à la ferme… voici Valérie est cocue !

Oui bien sûr personne ne  l’achètera (plus de 450 000 exemplaires vendus), et bien sûr on n’en parlera pas, on fera évidement un geste de dégoût à l’idée de cette « pitoyable » vengeance……