1102 Views |  Like

Pourquoi tu « butines » ailleurs ?… Non mais je l’aime !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On vous l’a jamais faite celle-ci ? Cette réponse bidon de vos potes qui font du « cocufiage » dans le dos de leurs chéries qu’ils aiment de tout leur coeur… (looser)… Bin dans cette situation ce coeur paraît bien petit par rapport à leur *BIP*…

Petite conversation entre amis…
Pour ne pas livrer mon indic et garder son anonymat, en lui évitant ainsi des remontrances – voir une rupture – de sa chérie « actuelle » (la vraie…) on va l’appeler Roberto… { Baaahh non, j’ai pas trouvé mieux… }

Comme on dit, avec Roberto j’ai mis le nez dans le caca… ou plutôt les oreilles !
Mais j’ai « compris » ce que bon nombre de MÂLES (mal) vivent ou font vivre aux « femmes de leur vies ». Comment ils se rassurent que leur infidélité n’est pas si grave et est forcément excusable puisque « je l’aime »… Avec lui on va mettre des mots sur des actes qui nous semblent inconcevables. C’est dur la vie d’un homme !

Roberto : « Je suis POUR la fidélité. Mais en pratique… trop de tentations ! Être fidèle c’est dans la tête. »
Moi :  » Non c’est aussi dans ton caleçon, chéri ! Le couple ça rime avec honnêteté. Va falloir apprendre à tenir ta braguette fermé si tu veux la garder. »
Roberto : « Oui mais tu comprends j’ai des valeurs, je ne vais pas au delà de mes principes… Je reste fidèle, je m’amuse c’est tout »
Moi : « Oui tu es fidèle à une chose : tes envies, tes pulsions !… et tu butines ailleurs avec des sextos et des rencards à l’arrache avec des tentateuses »
Roberto :
« Je ne peux pas m’empêcher de séduire ce qui me plaît. J’ai besoin de ce jeu de séduction. »

Attention !! Femmes sensibles, les horreurs arrivent ici :

Roberto : « Je suis en couple avec une femme adorable, gentille, drôle et sexy… pour autant, je ne me suis pas transformé en homme fidèle mais en… menteur ! Pour ne pas la blesser et la protéger. Ma vie est ainsi un peu plus compliquée. Je ne peux tout de même pas lui dire que je la désire encore plus après l’avoir trompé, que je la trompe parce que je l’aime. Je ne veux pas la perdre, elle ne comprendrait pas {tu m’étonnes John !!}. Mais je me suis calmé pour elle {oulalalla la chanceuse !}. Mais les rendez-vous clandestins, les petits secrets, les sextos, le désir que je lie dans les yeux des autres filles, tout cela rend ma vie avec elle beaucoup plus intense et excitante… ça me rassure sur mon pouvoir de séduction {nous y voilà !}. J’ai besoin du désir des femmes pour me sentir homme. Je sépare amour et désir. J’aime l’excitation, le risque, les moments volés et rencontres ponctuelles… mais je veux aussi les projets, l’engagement, la communication affective. La richesse du couple et la liberté du célibataire, je veux tout ! Avec Sophie je me sens bien et amoureux, avec les autres je me sens beau et puissant. »

Au début, je trouvais notre conversation gerbatoire pour sa jolie Sophie, puis peu à peu je l’ai trouvé touchant et convaincant… Mais non !!!! Ne vous faîtes pas embourber l’esprit, l’infidélité c’est MÂLE!

Non ! Non ! Je ne coucherai pas avec toi ! Il a réussi à me séduire dans son explication, presque me faire accepter son point de vue. C’est tout un art le jeu de la séduction, et quand on excelle dans ce domaine, on peut tout obtenir… Attention aux beaux parleurs mes pintades. DANGER !

{ Nota bene : les Don Juan au féminin existent aussi et j’ai des noms ! … mais ne dévoilerai pas mes sources… }