986 Views |  Like

PARIS – LES PETITES SORCIERES : pas TOP (chef) du tout

Gastronome amatrice et curieuse, je souhaitais tester la cuisine de la célèbre chef étoilée… grosse erreur ! Je n’avais jusqu’à ce jour eu aucune mauvaise surprise de ce genre, je n’avais jamais eu à faire de critique négative et bien cela sera ma première… désolée madame Ghislaine Arabian mais c’était très loin d’être TOP !

les-petites-sorcieres

Une *ouille dans le potage

Depuis 2008, la TOP CHEF, plusieurs fois étoilée, a repris le restaurant Les Petites Sorcières, à deux pas de la place Denfert (bien trouvé)… dans le quartier Montparnasse. De ses origines, on retrouve une carte avec des spécialités du Nord (néobistrot moitié parisien moitié flamand) et plutôt très (trop) bien noté des guides tel que le LEBEY des Bistrots 2013… mais j’aurais dû me dire qu’il y avait une *ouille dans le potage quand je l’ai retrouvé classé n° 2 552 sur 11 024 sur TripAdvisor.

 22h Soupe à la grimace

Arrivé dans un décor de bistrot désuet, usé agrémenté de vieilles bougies rondes et de poupées enfantines tout à fait vilaines déguisées en sorcières : Top du mauvais goût! Il n’y a pas d’âmes dans ce resto… le nom vient peut être de cette atmosphère. C’est à ce moment précis que Les Petites Sorcières nous font flipper… mais c’est sans compter la belle soupe à la grimace des employés qui râlent de nous voir arriver aussi tard chez eux. Où sommes nous ? Est ce qu’on va bien manger ? On devrait pas partir maintenant ? Malgré ce manque cruel de charme, de chaleur et de sourire, on nous installe sur une des vingtaines de tables quichées (comme on dit dans le sud) de la petite salle. Une coupelle de 6 radis nous accueille sur la table : « Non mais c’est sérieux ??? »… Ah oui, il y a autre chose qui manque… de la lumière! Vous ne pourrez pas voir mes plats car je n’ai pas assez de lumière pour les shooter. Seule une bougie moche nous éclaire et heureusement il y a le lampadaire de la rue.

Les-Petites-sorcieres

22h20

On nous apporte la carte qui est alléchante et variée. Une carte des vins plutôt sympathique. Puis 10 minutes après, arrive une seconde carte sur une feuille de papier demi A4… avec le menu du jour. Je trouve ça un peu limite niveau présentation pour le standing attendu et les prix pratiqués… Soit… commandons, on verra bien. On va peut être se retrouver sur les fesses avec des assiettes extraordinaires.  Nous commandons 2 verres de vin: un blanc (Comte PERALDI – AOC Ajaccio) et un rouge… dans des verres à eau ! SACRILÈGE ! A partir de ce moment, nous ne croyons plus en rien… et ça ne fut que déception :

ENTRÉES

 1. Croquettes de crevettes grises et persil frit (15€) Aucun intérêt… juste une découverte pour le persil frit. Une croquette avec une sauce trop crémeuse aux crevettes, grises je ne suis même pas sûre… ça m’a fait penser à la texture des horribles bouchés à la reine de la cantine de mes 8 ans. 2. Oeuf frit, salade de chou rouge et carpaccio de reinette, barrette de parmesan (10€) Bien présenté mais nous avons besoin d’être bleuffé ! Bin pas des masses… La technique est présente (œuf frit, je sais pas faire) mais le goût ne me fait pas mouiller la culotte… Ah oui, hors sujet… mais pas de musique de fond. Juste le grognement incessant de notre voisin de table et les claquements des casseroles en cuisine. Heureusement que nous ne sommes pas nombreux en salle. Et je ne vois toujours pas mon assiette… je pique une bougie sur la table d’à côté.

PLATS

1. Dos de cabillaud du St Jules rôti à la bière de garde sur lit d’épinard avec oignons frits, sauce au beurre (25€) Le poisson était bon… sans plus, j’ai dû rajouter du sel et du poivre. Les oignons frits couvraient la saveur du poisson. 2. Filet de bœuf poêlé à la gueuze (35€) Une bonne qualité de viande et cuite comme il faut… mais je cuisine la même chose à la maison après être passée aux Halles chez mon boucher… bonne qualité de produit mais un manque d’originalité. Le goût de la bière est peu présent. Des frites congelées ????!!! Là nous avons un énorme doute : forte ressemblance (forme et goût) aux produits congelés Mc Cain… Et s’il se trouve que ce sont des frites maison : changez de recette! Pour une Belge, c’est quand même un comble!

lespetitessorcieres (je m’excuse de la qualité des photos mais la lumière me manque cruellement)

23h « Un désert ? … Pitié NON ! Même pas un café! Fuyons! »

Conclusion

Restaurant très décevant. La cuisine d’un très mauvais rapport qualité/prix n’a pas révélé les étoiles de cette « top chef ». Le service est plus que moyen. Les tables sont serrées, la déco est vieillotte et l’atmosphère est loin d’être agréable : on se sent mal. Addition salée à la fin 100€ pour entrée-plat pour 2. Un Chef étoilé, n’est pas à 100% une gageure de qualité. Découvrez d’autres restaurants du 14e qui le méritent vraiment ! Plus jamais les sorcières ! VIVE LA TÉLÉ RÉALITÉ !   Ghislaine Arabian – Les Petites Sorcières 12, rue Liancourt – 75014 Paris 01 43 21 95 68 Si malgré tout vous souhaitez vous y rendre : réservez !

sorciere