1583 Views |  Like

UNE A NîMES 43 / mars 2014 : J’ai testé le LASER GAME

Voici ma nouvelle chronique au sein de l’équipe du webzine >> UNE A NÎMES <<

Nouvel article dans le numéro 43 >>

laser-game-nimes

laser-game-nimes

Vacances scolaires ! Alerte Gremlins !

Je m’étais toujours refusée de faire des activités dites « de bof » (ringardes)… Oui! Je suis désolée j’ai des aprioris sur le bowling, le camping, le  tunning, le karting, le legging… à peu près tout ce qui finit par –ing (à part dressing et shopping). Mais avec ma princesse, après avoir mangé du STAR WARS pendant 6 semaines tous les mardis sur M6, après avoir fait des sabres laser avec du papier alu sur tous mes balais… On va tester le
LASER GAME ! Réservation faite, me voilà embarquée avec ma troupe, ce 1er dimanche des vacances pour affronter enfant et amis.

QUE LA FORCE SOIT AVEC TOI !

Immersion totale dans l’univers. Tel un vaisseau spatial, l’avant pièce de préparation, compte 16 plastrons et flingues posés sur des socles. Nous sommes baignés dans la pénombre. Chaque participant s’équipe, les gilets s’illuminent de diodes bleues ou rouges sur les épaules, le torse, le dos ainsi que le pistolet. Un film nous est projeté pour nous expliquer notre mission, mais surtout nous donner les dernières recommandations: ne pas
courir, rester fair-play, ne pas s’injurier, ne pas ramper, pas de contact physique…
Les règles du jeu sont simples: tirer sur l’escadron de l’autre couleur, tout en évitant de se faire tirer dessus. La partie dure 20 minutes. Chacun active son arme et voit apparaître son nom de guerrier, pour moi ce sera BLADE. Je compte HULK dans mon équipe (l’amour), notre mission: dégommer LOKI (ma princesse) et CAPTAIN (Chloé). PRÊTS? La porte du champ de bataille s’ouvre…

LÂCHÉS DANS L’ARÈNE

Complétement endoctrinés, tels des soldats, les rouges s’engouffrent les premiers. 10 secondes plus tard, c’est à nous! Les combattants s’éparpillent dans le noir, la chasse et les poussées d’adrénaline peuvent commencer. Vite, je me jette dans un coin pour protéger mes arrières.
J’analyse le terrain, je prépare mon fusil. Une musique assourdissante envahit la salle, masquant le moindre bruit de l’adversaire et les lumières colorées dissimulent leurs halos rouges. Le combat se déroule dans un labyrinthe de 150m2.
Je crois que dès la première minute j’ai transgressé 2 règles : pas d’injures, ne pas courir… J’ai d’ailleurs vite compris pourquoi il ne fallait pas courir, mon nez s’en rappelle encore. J’aperçois un halo rouge, le plastron d’un adversaire, je la poursuis en silence, me baisse, me cache derrière une des
meurtrières, j’arme et vise… BIM !… 100 points. Elle hurle. Je comprends que sa vengeance sera terrible. Sa tenue s’éteint pour 6 secondes durant lesquelles CAPTAIN ne peut plus tirer, et ne plus être touchée, il ne lui reste qu’à fuir pour ne pas se refaire abattre. Elle peut aussi voir sur son écran qui l’a touchée et à quel endroit. Je pars en courant fière de moi et remontée à bloc, totalement imprégnée de ma nouvelle vie de mercenaire. AAHAHAHHahhah! …Et boom… Je suis touchée dans le dos par ma poupée que je vois transformée en Chucky poupée de sang… Elle ricane sadiquement à son tour. J’ai peur !
Le rythme est soutenu : on est concentré, on se lève, on se baisse, on s’agenouille, on court, on cri, on déambule et nos rayons laser se répercutent sans cesse sur les murs et sur les autres zouaves. Dans le feu de l’action, le temps passe beaucoup trop vite. « GAME OVER » Fin de partie, on sort… La pression retombe, je m’arrête de courir pour la première fois. Nous sommes tous en sueur et avec un immense sourire, l’air hébété.

DEBRIEFING

A la fin de la partie, le staff nous réunit pour faire un débriefing. «Équipe gagnante les bleus et le grand gagnant est… Blade 8150 points» M O I !!!!! Chacun reçoit une fiche personnalisée très détaillée avec tous les statistiques: qui nous a touché, qui nous avons touché et où.

CONCLUSION

Tout de suite immergé dans l’atmosphère, on se prend vite au jeu, fous rires garantis pour une somme très raisonnable: 8€ la partie de 20 minutes. Le Laser Game est un bon sport pour ceux qui veulent faire du sport sans le savoir. Le LASER GAME, rien de ringard ! A refaire vite avec une plus grosse équipe.

 

MEGAZONE – Laser Games Nîmes

(à côté du cinéma Kinepolis, au dessus du Bowling)
130 rue Michel Debré – 30 900 NÎMES
ouvert du lundi au vendredi de 10h à 02h
et les samedi et dimanche de 14h à 02h
Tél. 04 66 580 580
www.space-bowling.com

une-a-nimes_43-mars2014