1 jour, 1 recette… mes recettes préférées

Pendant ce confinement, comme les restaurants sont fermés, on ne va pas s’arrêter de parler FOOD, mais on va parler BOUFFE à la maison. C’est donc le moment de cuisiner en famille ou en solo… chacun ses habitudes. Moi j’ai baigné dans la cuisine de mes grands-mères et celle de ma mère, autant te dire que pour moi la cuisine c’est bien plus que de la tambouille. C’est le passage du flambeau de certaines recettes, c’est l’apprentissage des goûts… mais c’est aussi ici que la plus part des conversations avaient lieu sur tous les sujets. Un lieu haut en couleurs, en odeurs et en paroles. J’y ai créé mes plus beaux souvenirs. Les odeurs sont mes exhausteurs de souvenirs. La nourriture a ce pouvoir puissant de réminiscence . C’est eux qui me remettent encore et toujours en mémoire les personnes que j’aime le plus au monde.

Aussi j’ai décidé de te partager Mes recettes préférées. Régressives, nostalgiques ou emblématiques ce sont toutes des recettes que je chérie. L’occasion pendant ce confinement de partager avec toi mes petites madeleines de Proust et mes plaisirs cachés… qui datent de mon enfance ou parfois de moins loin.

Ce sont toutes des recettes très simples et que tout le monde peut refaire avec des ingrédients de base.
Même les petits pourront facilement mettre la main à la pâte… ou même les plus nuls en cuisine pourront s’approprier très aisément 😉

{ Note : Tu remarqueras que je n’ai pas fait toutes les recettes asiatiques que j’aime tant car je ne peux pas aller jusqu’aux commerces asiatiques pour récupérer des produits spécifiques que l’ont ne trouve que chez eux… mais promis dès le confinement terminé je remédie à ça ! }

JOUR 04 : > Les Petits Farcis de mamie <
JOUR 05 : > Les Bricks aux restes de maman <
JOUR 06 : > Rougail Saucisse 974 des copines <
JOUR 07 : >  La Piperade de tata du Boucau <
JOUR 08 : > Les Oreillettes de papi Jack <
JOUR 09 : > La Blanquette de Veau, mon plat doudou <
JOUR 10 : > Risotto, mio amore <
JOUR 11 : > SalmOrejO, un souvenir Olé Olé d’Andalousie <
JOUR 12 : > Croquants aux amandes <
JOUR 13 : > Croquetas de jamón comme à Barcelone <
JOUR 14 : > Gratin de blettes au parmesan et à la noix de muscade, pas bête! <
JOUR 15 : > Houmous, indice glycémique bas, sauveur de mes apéros <
JOUR 16 : > « Arrête de faire de la Chakchouka ! » <
JOUR 17 : > Dahl de lentilles corail, épinard et curry coco <
JOUR 18 : > Tout le monde aime les Cheese Naans ! <
JOUR 19 : > Départ pour la Thaïlande avec un Green Curry < 
JOUR 20 : > Le Tigre qui pleure de Fabrice Mignot <
JOUR 21 : > Bataille de Zézettes à Sète <
JOUR 22 : > Pas de crème dans la carbo, stupido! <
JOUR 23 : > La véritable macaronade sétoise <
JOUR 24 : > Chili sin carne, en 5 minutes et à moins de 1€ <
JOUR 25 : > Sushi cake et sushis  express au bac à glaçons <
JOUR 26 : > Falafels ForEver ! <

….. à suivre …


Le risotto, mio amore

Oui je crois que le riz est mon aliment préféré. Je n’arrive pas encore à passer totalement en « riz complet » car il est pour moi l’accompagnement de tous mes plats en sauce, légumes…  pour moi il remplace le pain. Baignée trop souvent dans la culture asiatique, j’en ai pris quelques habitudes, comme toujours avoir mon Rice Cooker à portée de main. D’ailleurs c’est très simple je ne sais pas faire de riz autrement qu’avec mon fidèle ami. Pour chaque plat en sauce, j’ai mon petit bol de riz et ma cuillère à soupe. Tu l’auras compris, ma cuisine favorite se trouve sur le continent asiatique. Mais… il y a une chose que j’aime aussi beaucoup à base de riz, ce sont les RISOTTOS !

 » Un risotto c’est une réduction d’un bouillon de riz cuit avec divers ingrédients. On lui donne généralement comme origine le nord de l’Italie. »

Risotto aux noix de Saint Jacques, risotto basilic et pignon, risotto aux champignons, risotto aux poireaux, risotto au chorizo… tout est possible. Le risotto peut se faire à toutes les « sauces » et à toutes les saisons.

Clairement, c’est un plat que j’ai toujours mieux réussi à la maison qu’au restaurant. Alors je ne sais pas si c’est parce je n’utilise que de très bons produits, ou que je n’ai pas mangé dans les bons restos. Au restaurant, je suis toujours un peu déçue : trop salé, manque de crémeux, le riz n’a pas pris les arômes du produit utilisé, pas assez gourmand…
Par contre, j’ai hâte de goûter celui de La Maison d’Anna en plein centre de Montpellier.

Avec la saison, j’ai opté pour un risotto aux asperges. Les photos ne rendront pas grâce à l’odeur envoutante et au gout du riz qui prend rapidement les arômes de ces belles asperges.


La recette

Note : Petite mise en garde, si tu utilises comme moi des cubes pour le bouillon, pense à ne pas trop en utiliser car sinon ton risotto sera trop salé.

4 personnes
Facile et coût €€
10 min de prépa / 30 min de cuisson

Les ingrédients

– 1 botte d’asperges vertes
300 g de riz pour risotto type Arborio
50 g de beurre + 1 noix de beurre
– 2 échalotes
15 cl de vin blanc
1 l de bouillon de légumes chaud
100 g de parmesan râpé fin

Les étapes de la recette

  1. Prépare les asperges en cassant le bas de l’asperge d’un coup sec, les peler si nécessaire.
  2. Coupe les en tronçons en réservant les pointes.
  3. Fais fondre le beurre et mets à suer les échalotes finement coupées.
  4. Ajoute les asperges (sans les pointes) et fais les cuire doucement pendant 5 minutes.
  5. Ajoute le riz et remonte le feu.
  6. Ajoute le vin blanc.
  7. Ajoute le bouillon de légumes chaud (c’est important) en 3 fois que l’on ajoute à chaque fois qu’il est absorbé.
  8. Le riz ne doit pas être croquant mais crémeux, ne pas trop saler, bouillon vin et fromage le feront.
  9. A mi-cuisson on ajoute les pointes d’asperges. Goûte pour vérifier la cuisson du riz et poivre, puis verse le parmesan râpé fin et une noix de beurre, bien mélanger pour qu’ils fondent.
  10. A servir très chaud et à déguster pronto !

Bon’ap !

… et toi tu as une recette que tu préfères faire plutôt que de la manger au resto ?

Author

Blogueuse de Montpellier, Je teste pour toi ! HAPPY BLOG ♥ avec des vrais morceaux d'humain dedans

Write A Comment

Oh oui ! Epingle moi !